Partenariats

La démarche de R&D de STX France est largement collaborative. Elle est soutenue au niveau régional, national et même européen par un ensemble de partenariats institutionnels, académiques ou industriels.

STX France canalise les efforts de recherche de ses différents partenaires, chacun possédant son expertise technique, et apporte sa vision de chantier intégrateur dans son cahier des charges avec un objectif de résultats à 3 ou 5 ans.

Cette mutualisation d’expertises sur différents métiers et de moyens techniques, couplée à la parfaite connaissance du produit final et des contraintes du marché apportée par STX France, est un gage réel d’efficacité.
Quelques partenariats académiques
Ecole des Mines de Nantes
L’École des Mines de Nantes forme les ingénieurs et chercheurs que réclame l’industrie. En relation étroite avec les entreprises, elle développe des cursus de formation qui répondent exactement à leurs besoins.
Institut de recherche en génie civil et mécanique
L'objectif majeur des recherches menées dans le cadre du GEM est fournir aux concepteurs des outils de simulation adaptés pour le dimensionnement et la maîtrise du cycle de vie des produits, des structures et des ouvrages.
Ecole centrale de Nantes
Centrale Nantes s'appuie sur de multiples partenariats industriels et institutionnels forts pour déployer une recherche académique et appliquée au meilleur niveau européen et mondial.
Quelques partenariats institutionnels
Institut de Recherche Technologique (IRT) Jules Ve
Né dans le cadre du Programme des investissements d’avenir, et piloté par le pôle de compétitivité EMC², il a pour vocation de se consacrer aux technologies avancées de productions composites, métalliques et structures hybrides.
France Énergie Marine
Bâti autour d'un large partenariat public-privé, l’institut fédère l'ensemble des acteurs du secteur des énergies marines renouvelables. Il est soutenu par trois pôles de compétitivité : Mer Bretagne, Mer Méditerranée et Capenergies, et regroupe plus de 20 acteurs industriels, 12 structures académiques et scientifiques et 7 collectivités territoriales.
Pôle de compétitivité EMC2
Le pôle EMC² est une association qui regroupe, autour de marchés et de technologies clés, l'ensemble des acteurs de l'innovation. Tous participent à l'émergence de projets de R&D collaboratif au service de la compétitivité industrielle française et partagent une dimension commune et transversale : les technologies avancées de production.
Pôle de compétitivité Mer Bretagne
CONTRIBUER A L'EMERGENCE D'UN MONDE MARITIME SUR ET DURABLE
Le Pôle Mer Bretagne est le noyau d’un réseau où grands groupes, PME, centres de recherche et d’enseignement supérieur conjuguent leurs idées et leurs compétences pour développer des projets collaboratifs innovants, dans la filière maritime.
Pôle de compétitivité Mer Méditerranée
Labellisé en juillet 2005, Pôle de compétitivité à vocation mondiale avec son jumeau le Pôle Mer Bretagne et Pôle Régional d'Innovation et de Développement Economique Solidaire(PRIDES) en 2007, le Pôle PRIDES Mer Méditerranée*, a pour ambition de développer durablement l'économie maritime et littorale sur le bassin méditerranéen, en Europe et dans le reste du monde.
CORICAN
(Conseil d’orientation de la recherche et de l’innovation pour la construction et les activités navales)
Il regroupe l’ensemble des représentants de la filière navale française et a pour objectif de contribuer sur le plan de la recherche, du développement et de l’innovation à la définition et à la promotion du navire du futur.
Syndicat des Energies Renouvelables
Créé en 1993, le Syndicat des énergies renouvelables est l’organisation industrielle française des énergies renouvelables et regroupe l’ensemble des secteurs : biomasse (France Biomasse Energie), bois, biocarburants, énergies marines, éolien, géothermie, hydroélectricité, pompes à chaleur, solaire photovoltaïque (SOLER), solaire thermique et thermodynamique.

Il a pour vocation de promouvoir les intérêts des industriels et des professionnels des énergies renouvelables auprès des pouvoirs publics, du Parlement et de toutes les instances en charge de l’énergie, de l’industrie, de l’emploi et de la Recherche.
Quelques partenariats industriels
Euroyards
Groupement d’intérêts économiques européen regroupant les principaux chantiers de construction navale européen. C’est un interlocuteur privilégié des instances européennes en charge de mettre en place les politiques du secteur.
Sea Europe
Autre interlocuteur des instances européennes du secteur regroupant les chantiers navales et équipementiers.
Projets Européens
(dans le cadre de PCRD : programmes cadres de R&D)
parmi lesquels Intership, BESST.